La maladie de Lyme

Elle est la maladie vectorielle à tiques la plus connue. Le sujet est largement repris dans les media lors des saisons critiques, printemps et automne, "d’attaque des tiques".

La maladie de Lyme est aujourd’hui si largement répandue qu’on peut désormais évoquer une situation de pandémie mondiale. Ces pathologies sont provoquées par les bactéries transmises à l'Homme par la morsure des tiques. Ces dernières prolifèrent, encouragées par le réchauffement climatique et les impacts des actions humaines sur l’environnement, comme la gestion agricole et la biodiversité forestière.

En France quasiment tous les départements sont touchés. Au-delà de nos frontières, le phénomène est aussi très répandu.

La pathologie de la maladie de Lyme peut être grave : à partir d’une simple rougeur locale elle peut évoluer silencieusement pour toucher les articulations, le coeur, le système nerveux et/ou le système immunitaire. Elle peut aussi être accompagnée d’infections concomitantes multiples, confrontant les professionnels de santé à des situations diagnostiques complexes.

Le plus souvent, les manifestations cliniques de la borréliose de Lyme ne sont en effet pas spécifiques à cette maladie et peuvent être associées à d’autres pathologies.

La Biologie médicale apporte un soutien précieux pour confirmer un diagnostic de borréliose de Lyme ou d’infection(s) concomitante(s).

Télécharger le livret d’information sur la Maladie de Lyme